Recourir au soutien scolaire pour faire face au trouble dys

N’étant pas une maladie en soi, le trouble dys est plutôt un dysfonctionnement  des fonctions cognitives du cerveau. S’il est souvent négligé par les parents, il peut dégrader à long terme le développement  psychique et mental de l’enfant. Dès que l’enfant présente des symptômes du trouble, une prise en charge immédiate est indispensable. Une des formes les moins connues des troubles dys est la dyscalculie.

trouble dys

Comment reconnaître un enfant victime de la dyscalculie ?

Le trouble dys n’est pas visible au premier coup d’œil, sa détection nécessite un bilan pluridisciplinaire de longue haleine. L’enfant atteint de dyscalculie, en particulier, présente une grande difficulté à maîtriser ce qui touche aux chiffres, aux calculs et aux valeurs numériques.  En pratique, il reçoit souvent de mauvaises notes, notamment en Mathématiques. Il lui est impossible d’évaluer la taille d’un objet, de manipuler les sommes d’argent ou de s’orienter dans l’espace.

Pour valider la présence de trouble dys, une évaluation neuropsychologique de l’intégralité des fonctions cognitives est effectuée dans un premier temps, puis dans un deuxième temps les spécialistes analysent  les habiletés en mathématiques pour pouvoir diagnostiquer une éventuelle dyscalculie chez l’enfant.

Ce trouble dans l’apprentissage numérique peut être pris en charge par une aide scolaire dyscalculie. En effet, c’est la meilleure solution pour pallier à ce problème et assister ces enfant dits « différents » à apprendre efficacement.

Enfant dys, vers qui tourner ?

Le mentorat scolaire est un système qui permet aux enfants victimes de troubles dys de bénéficier d’un accompagnement méthodologique. Il se présente en pratique par des cours particuliers à domicile pour enfant dys et est pris en charge par des psychopédagogues, des spécialistes en gestion mentale. Les séances ont pour but essentiellement de travailler la structuration des nombres. A mentionner aussi que ces dernières seront adaptées à chaque profil.
En général, plus le trouble est pris en charge précocement, plus les chances de le contourner augmentent. Contrairement aux cours particuliers ordinaires, les séances se manifestent par des entretiens individuels dans lesquels le spécialiste et l’élève travaillent ensemble pour trouver la méthodologie idéale d’étude. En général, 4 à 8 séances suffisent pour rectifier le trouble.

Lisez également

Partagez votre expérience

Required fields are marked*