choisir sexe de bebe

Peut-on choisir le sexe de bébé ?

Dans certains cas, il arrive qu’un parent  souhaite choisir le sexe de son enfant bien avant sa conception. Ainsi, pour l’aider, il existe diverses astuces et techniques pouvant influencer le choix du sexe de bébé. Elles concernent l’habitude de la future maman, mais aussi le mode de vie des deux parents.

Le régime alimentaire pour avoir un garçon

Pour être enceinte d’un garçon, la maman doit dès quelques mois avant la grossesse prendre certaines précautions. Ces mesures  sont  élaborées  afin de garantir un meilleur état des ovules. De cette manière, la fécondation peut facilement favoriser la conception d’un garçon. Ainsi, le régime alimentaire fait partie de ces conditions à respecter. Alors la mère de l’enfant doit favoriser les aliments riches en potassium. Cela concerne les aliments salés, les poissons, les charcuteries et les fruits secs. Il faut aussi consommer les viandes.

Il faut cependant bannir les aliments qui contiennent du lactose comme les fromages, les yaourts ou le beurre. Certains fruits de mer sont aussi interdits ainsi que les œufs et les oléagineux. Ce sont les cacahouètes, les noisettes, les arachides ou les noix. Alors, pour tomber enceinte d’un garçon, ce régime alimentaire doit être adopté bien avant la conception de ce dernier. Il doit être suivi à la fois par la maman et par le papa.

choisir sexe de bebe

Le test du pH

Pour avoir un beau petit garçon, la maman doit accompagner les différentes méthodes qu’elle utilise avec un test du pH. Cette technique est essentielle, car elle permet de connaître si les conditions internes du vagin sont favorables pour la conception d’un bébé de sexe masculin. En effet, un pH alcalin est indispensable pour avoir un garçon. Dans ce cas, la mère doit faire un test quotidien de ce pH grâce à une barrette spéciale qui fonctionne comme un test de grossesse.

Il faut également savoir que la prédiction de l’ovulation est également essentielle dans ce processus. En effet, la période idéale est lorsque l’hormone lutéinisante est libérée dans l’organisme. Cela signifie que l’ovulation va survenir dans les prochaines 24 heures. Ainsi, les futurs parents peuvent avoir des rapports sexuels quelques heures avant et après le moment de l’ovulation.

Lisez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *