toxoplasme

La toxoplasmose

La toxoplasmose est généralement anodine chez un adulte en bonne santé mais peut avoir de graves conséquences pour une femme enceinte. Mais alors comment l’attrape-t-on ? Quels sont les risques pour le bébé ? Et que doit-on faire pour l’éviter ?

La toxoplasmose est un parasite « Toxoplasmagondii » présent principalement dans les excréments de chats et rongeurs, chez certains animaux (tels le mouton, le bœuf, le lapin…) et dans la terre. La maladie se manifeste  par des maux de gorge, des douleurs musculaires et parfois de la fièvre. La première fois que l’on attrape la toxoplasmose, le corps fabrique des anticorps qui lui permettent de s’en protéger définitivement. Environ 50% des femmes l’ont déjà contractée et sont donc immunisées.

toxoplasme

Mais pas d’inquiétude, au début de la grossesse une prise de sang vérifie si vous avez déjà eu la toxoplasmose (et/ou la rubéole). Si vous n’êtes pas immunisée, il faudra faire une analyse sanguine tous les mois pendant votre grossesse.

Quels sont les risques pour le bébé ? Le parasite peut passer la barrière du placenta et atteindre le fœtus. La toxoplasmose peut alors provoquer des fausses couches, des malformations cérébrales, la cécité, la surdité (du bébé)… Si vous êtes atteinte, il existe quand même un traitement à base d’antibiotique qui réduit de 60% la contamination du fœtus. Dans ce cas, les médecins feront des examens complémentaires (échographie et analyse du liquide amniotique). Si l’enfant l’a quand même contractée, il sera suivi pendant ces deux premières années. Il ne faut pas non plus trop s’inquiéter mais juste respecter certaines règles. Et puis, plus la toxoplasmose se déclare tard lors la grossesse, moins il y a de risque.

Il faut bien évidement éviter le contact avec la terre, les litières de chats et rongeurs (ou mettre des gants). Il faut bien laver et éplucher les fruits et légumes (on peut utiliser de l’eau et du vinaigre). Il ne faut pas manger de viande crue ou peu cuite (donc bien la cuire). Lavez vous les mains régulièrement. Le parasite meurt au-delà de 50°C et ne résiste pas à la congélation. Évitez certains plats aux restaurants tels que les crudités, les viandes saignantes… Faîtes attention également avec la charcuterie et les fromages au lait cru, même s’il s’agit plutôt dans ce cas là d’un risque de listériose.

 Et vous, êtes-vous immunisée contre la toxoplasmose ?

Lisez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *